Les créatures et monstres de légendes sont vrais...préparez vous à les rencontrer!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Van Allen, le nom de la haine (purée ça rime!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth Van Allen
♥Cute & Sweet♥

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Van Allen, le nom de la haine (purée ça rime!)   Lun 28 Jan - 12:37


Who am I ?

Le chocolat, c'est bien.

.: Nom: Van Allen
.: Prénom : Elisabeth Keira Jean
.: Surnom : ...
.: Age : 28
.: Orientation sexuelle : hétéro
.: Type : Shaman, Silver
.: Grade : Chevalier
.: Classe : Professeur d'Etude des Créatures Spirituelles et
Professeur de Philosophie.


Caractère.
Jeune demoiselle en fleur, Elisabeth semble être quelqu'un d'enjoué qui aime voir la vie en rose, et si possible, pleine de bonbons et de bisounours. Dans la vie de tous les jours, elle est mignonne, généreuse, naïve et adorablement maladroite. Elle prétend aimer la vie et les sucreries et détester les "méchants". Mais voilà, ça ce n'est qu'une apparence. Elisabeth est en réalité une jeune fille froide et manipulatrice. Les vestiges de son passé d'aristocrate la rendent arrogante et sévère. Elle se donne cette apparence de gentille idiote pour pouvoir mieux observer et manipuler son entourage. Son passe temps favori? S'amuser avec ce qu'elle considère comme des rats de laboratoire, soit l'humanité. Elle ne respecte pas grand monde et préfère la solitude. Cependant, dans cette âme sombre et froide, celle qu'elle considère comme sa seule et unique amie, Grim Fantasia, est parvenue à apporter un peu de gentillesse. Mais Elisabeth n'avouera jamais avoir changé d'un pouce, elle est bien trop butée pour cela.

Physique.
Malgré ses 28 ans, Elisabeth ressemble à une fille de 18 ans. Son visage juvénile est orné de grands yeux turquoises et ses cheveux frisés teinté en rose tombent jusque dans son dos. Fine et de petite taille, le mot qui la décrirait le mieux serait "poupée"...et "rose" aussi en fait. Elle adore son apparence fragile qui selon elle "endort la vigilance de l'ennemi", et s'amuse à en rajouter en se portant des froufrous, de la dentelles, des trucs roses et kawaii quoi (elle porte toujours une combinaison en cuir noir courte sous ses vêtements). Une chose qu'elle aime également, se sont ses cheveux soyeux. S'ils sont rose, c'est parce qu'elle a raté le sort qui était censé les teindre en rouge sang. Son esprit, qu'elle surnomme Rogi, la suit absolument partout sous sa forme de petit lapin en peluche.


Histoire
Elisabeth Keira Jean Van Allen. Brillante et belle héritière de la famille Van Allen, c’était une jeune fille arrogante et froide, persuadée que le monde était sale et que c’était pour cela qu’il fallait faire des choses sales pour s’en sortir. Son père, un alcoolique et playboy, avait basé sa fortune sur les programmes de télé-réalité. Sa mère passait sa vie à soigner son image publique et son frère ne vivait plus que pour la drogue. Cette famille brisée et sans amour était pour Elisabeth la plus belle de toute. Les sentiments ? Une invention des pauvres pour se sentir mieux. La sécurité ? Elle l’avait. Une fois son débile de père parti, elle aurait le champ libre pour étendre et exercer son pouvoir. C’était tout.
Mais cela ne devait jamais se passer ainsi.
L’année de ses quinze ans, lors d’un voyage au japon, sa famille fut décimée sous ses yeux. Une âme errante et assoiffée de sang qui hantait à ce moment l’auberge où les Van Allen avaient élus domicile fut attiré par les sombres pensées de cette famille et dévora jusqu’à leurs âmes. Reput, il disparut, laissant Elisabeth seule.
Sa fortune, et donc, sa vie furent disloquées en morceaux. Au moins, me diriez-vous, elle était en vie. Mais pour Elisabeth, mieux valait la mort que la défaite. Hors, ce fantôme, en la laissant en vie, l’avait fait perdre à ce grand jeu qu’était la vie. Elle avait perdu, et rien ne pouvait effacer cela. Une haine incommensurable grandit peu à peu dans son cœur, si elle en avait un, attirant à elle un fantôme qui dormait depuis la nuit des temps…Il s’agissait de l’esprit d’un assassin qui, en mourant, s’était autoproclamé « Esprit de la Haine », s’amusant à resurgir de temps en temps pour semer le chaos sur son chemin. Séduit par les tréfonds noirs de l’âme de la jeune fille, il lui apparut sous la forme d’un enfant de sa taille composé de fumée.
« Tu es en colère ? »
Elle le regarda sans dire un mot. Il continua :

« Tu te sens mal ? Tu n’es pas bien ainsi…mais moi, je peux t’aider.
-Comment ?
-Toute cette haine en toi…Toute cette tristesse…Je peux les faire disparaître…Je te trouverai les meilleurs punching balls, j’offrirai la paix à ton esprit. Tout ce que tu désires, c’est pouvoir te calmer, et je sais exactement ce qui pourrait le faire. Il te suffit de venir avec moi.»
Il lui tendit la main, et Elisabeth la saisit sans même réfléchir.
Il l’instruit sur le monde des chasseurs, se servant d’elle pour tuer ses confrères gênants, la transformant peu à peu en arme de destruction massive. Elle était bien plus que douée, tout en elle, jusqu’à son apparence faussement inoffensive, la destinait à devenir chasseur. Bien qu’il ne se l’avouera jamais, il éprouve une certaine empathie pour cette enfant si simple et pourtant si complexe, si forte et si fragile à la fois… Elle lui rappelait un peu l’enfant qu’il avait été un jour, mais cette vie était loin derrière lui. Si loin, qu’il n’en restait que des bribes de souvenir et des sons.
Un jour, alors qu’elle poursuivait un lycanthrope, sa route croisa celle d’un autre chasseur : une jeune fille de son âge à peu près qui se nommait Grim Fantasia.


Capacités physiques…
Elisabeth, malgré ses talents de Shaman, ne se bat quasiment qu'au sabre. Les replis de ses vêtements cachent environ une dizaine de lames diverses, comme des poignards, des couteaux, une épée, un sabre court...Son sabre long, son arme favorite, à une garde ciselée en or semblable à un phoenix. De part sa positions d'héritière, elle dut apprendre à se battre très tôt pour se défendre et donc est douée pour les arts martiaux depuis toujours (ses favoris sont l’aïkido, je taekwondo, le karaté et le kung-fu). Elle a également étudié la magie, la pharmacologie et le tir (l'apprentis d'un membre des Six se doit d'être doué en tout). Cependant, elle n'est pas très douée en tir. Elle a préféré travailler la pharmacologie et la magie (c'est utile). Elle excelle dans la magie orientale (notamment la magie chinoise) car sa passion des arts martiaux l'a menée à une excellente maîtrise du Ki. Elle connaît pas mal de magie mais sa préféré reste la magie noire (dont elle ne se sert qu'en cas d'urgence). Elle ne se sert de son fantôme Rogi qu'en cas d'extrême nécessité, les capacités de ce dernier sont donc inconnues.


Derrière l'écran


.: Pseudo :DIEU (c'est une blague voyoooons...efin, je crois)
.: Comment êtes-vous arrivés ici? : Je sui la co-fonda
.: Quelque chose à nous dire? : Ils sont beaux mes smileys hein
.: Avatar : Avatar Unique par Aoshiki
.: Codes : Validés par ma personne





_______________________________


Can you believe it, Darling?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Van Allen, le nom de la haine (purée ça rime!)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KOUMAN HAINE TI PE A FE MARC HENRY E SAL DI SOU NEPTUNE...
» humiliation et Haine [PV]
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» Techniques d'Allen Walker
» C'est pour qui le boudin-purée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
St. Duncan Academy :: Paperasse obligatoire :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: